La typographie, c’est un monde que l’on n’imagine pas une seconde sans avoir porté les kilos de plomb et appris à penser à l’envers, une fois ceci passé, c’est tout un univers qui s’ouvre à nous, un mélange de vocabulaire, de techniques, de personnes, de machines, de découvertes, … un mélange de contraintes et de libertés.

Le résultat est toujours de qualité, je l’utilise autant pour mes affiches que pour la taille douce.

Jouer avec des lettres, pour moi, est quelques part un défi, mon orthographe et ma grammaire s’étant faits la malle quelque part dans ma scolarité. Mais ma passion pour les beaux mots et les grandes phrases m’ont poussé à bien regarder la technique des arts de l’écriture.

J’ai dévelloppé une certaine passion pour cette technique autant pour pour les outils anciens que pour les personnes qui composent son univers, comme le duo d’artiste Affiche Moilkan ou l’édition associative Papier Gâchette.