Vin, contexte

Ce projet, comme son nom l’indique, parle du vin, du monde qui le crée et de mes rencontres autour de celui-ci. Né pendant le confinement alors que j’avais accepté un travail saisonnier au domaine viticole Rapet père et fils à Pernand Vergelesses. Ce domaine, je le connais bien et j’y compte de nombreux amis, je considère même les vendanges, que je pratique là bas depuis 2002, comme des « vacances » malgré la difficulté de ce travail.

J’y ai appris à connaitre le vin, mais surtout à comprendre le travail autour de celui-ci. Ce projet est donc né de tout ça et veut en parler, parler des vignerons, des tacherons, de toutes les personnes qui travaillent…, mais aussi du plaisir et de la découverte qu’il procure.

vin Corton

Ce projet, commencé en juillet 2020, a connu une longue phase de recherche et d’expérimentation. En effet je souhaite utiliser la terre des vignes ou le produit final, comme pigment de l’encre d’impression. De même, le choix du visuel a mené à choisir un procédé complexe en partant de photo et de feutres résistant au mordant utilisé pour gravure la matrice.

Finalement, après de nombreux échecs, je suis arrivé à un résultat qui me convient et sur lequel je peux penser ma création.

Ce projet est monté en collaboration avec le domaine Rapet père et fils à Pernand Vergelesses

Temporalité

  • juin 2020: naissance du projet
  • juillet 2020: début de la recherche et des expérimentations sur l’encre
  • septembre 2020: début des expérimentations sur le visuel
  • octobre 2020: sélection des visuels
  • novembre 2020: gravure des matrices
  • janvier 2021: début des tirages d’états
  • mars 2021: première sélection pour une exposition
  • juin 2021: seconde phase de photographie
  • juillet 2021: impression des tirages d’exposition
  • septembre-octobre 2021: première présentation de l’exposition

Technique

Plusieurs techniques sont utilisées ici: la photographie, la taille douce, la taille d’épargne et plus généralement les techniques de l’estampe.

Besoin

Afin de mener ce projet dans de bonnes conditions, il faut de nombreux matériaux qu’ils soient traditionnels comme le papier, ou moins conventionnels comme le vin. Je suis aussi à la recherche de lieux d’expositions et de diffusions afin de présenter ces travaux.

Après avoir présenté les tirages d’états à plusieurs personnes et sur certains réseaux sociaux, le retour, sous forme de réservations, m’a donné l’idée de créer une souscription. Celle-ci permettra de mener ce projet à bien et de préparer au mieux les tirages d’art.

Donnée concernant la souscription

  • fin de la souscription 30 septembre;
  • Les tirages présentés pour la souscription sont des tirages d’états (sauf mention contraire) et seront tirés en noir. Les tirages d’art peuvent comporter des différences avec les tirages d’état.
  • Les délais de restitutions ne peuvent être garantis, sauf pour les tirages d’art déjà effectués.
  • Les prix proposés pour la souscription sont en-dessous du prix de vente final.
  • Les tirages d’art ne sont pas encadrés. (sauf sur demande)
  • Le format papier donné est le format maximum, il peut être plus petit.

Défiscalisation

Vous êtes une entreprise et vous souhaiteriez acquérir une ou plusieurs pièces présentées sur cette souscription ou sur ce site? Vous pouvez bénéficier du système fiscal mis en place pour soutenir le travail des artistes.

Les estampes présentées sont accompagnée d’une facture et d’un certificat d’authenticité afin de bénéficier de cette déduction d’impôt.

L’entreprise qui achète des œuvres originales d’artistes vivants pour les exposer au public peut déduire le prix d’acquisition de son résultat imposable.

Pour connaitre toutes les modalités de ce dispositif, rendez-vous sur Service Public

Pour toutes questions sur le projet ou si vous venez du milieu du vin et que vous souhaitez participer à ce projet, n’hésitez pas à me contacter.