La photographie, c’est le medium qui m’a lancé dans le monde de la culture, je me suis passionné pour cette technique depuis mon plus jeune age, j’en ai fait mes études et mon métier, mais après une très grosse exposition en 2011, je m’en suis largement détourné.

Les raisons? Un manque d’intérêt et de reconnaissance du public et des institutions pour les photographes auteurs, une arrivée massive de photographes avec l’avènement du numérique et une volonté de retour à la matière qui m’a dirigé vers l’estampe.

Actuellement je la pratique très peu, mais j’en reste largement imprégné. Je fais quelques bobines durant l’année et je travaille toujours en argentique.