Des trucs

Classé dans : Non classé | 0

Le vide atelier est fini, enfin, je vais ranger tout ça (et mon atelier en même temps) et continuer de préparer la suite d’EROSION, j’encadre en ce moment les tirages déjà effectués et continue de graver la dernière matrice, d’autres tirages vont sortir, bref EROSION est un travail en continuel progression. La nouveauté de cette année, c’est les différents formats, j’ai travaillé sur des petits formats jusqu’au format 60×70. Si tout se passe bien, présentation fin avril d’une grosse partie.

On a ré-ouvert la galerie, vous pourrez y retrouver les travaux habituels et bientôt de nouveaux artistes et travaux.

L’événement D’Encre et de Papier va bien avoir lieu, on va vous tenir au courant dans pas long, mais les fan de l’édition artisanale, de l’estampe et du livre d’artiste devraient être servis.

J’ai rencontré trois auteurs au lycée Nodier dans le cadre de l’échappée littéraire. J’y ai participé en accueillant et accompagnant les lycéens dans la création d’affiches et de premières de couv’ correspondant aux romans proposés. Voici ces auteurs: N. Gaudemet, auteur du roman La fin des idoles, Pandolfo et Risbjerg, auteurs de la BD Serena. Belles rencontres.

Me suivre sur facebook: https://www.facebook.com/benoistaurelien/

Pour trouver mon travail:
https://abenoist.com/boutique/

Anniversaire

Classé dans : Divers | 0

Le 26 mars, c’est mon anniversaire et je compte bien le fêter. Après le vide atelier de ce week end, j’ai de quoi me payer la chantilly. Maintenant il manque de quoi m’offrir les fraises, le champagne et la cocaïne. Et vu le prix des fraises, c’est pas gagné. Alors pour vous permettre de m’aider à me vautrer dans le stupre et le vice, et investir dans l’image de l’artiste maudit, je vous file un code promo pour vous encourager à dépenser votre fric et faire de moi un homme plus riche le temps de rencontrer mon caviste et mon dealer.

Ce code, c’est ANNIVERSAIRE sur la boutique

C’est un investissement à long terme, qui va orienter ma carrière sur le long court. Mon travail va s’en trouver profondément changer. Touchant à tous les concepts, je finirai entre le ready made et le situationnisme. Écumant les foires, les salons et galeries d’art conceptuel. Je gravirai les marches de la gloire, pour finir par exposer le bain d’huile de ma salle de bain à la FIAC. Cotoyer du bout des ailes les plus grand artiste comme Koons. Alors n’hsitez pas, rendez -vous sur ma boutique pour participer à ma déchéance glorieuse artistique.

https://abenoist.com/boutique/

Le 36

Classé dans : Divers | 0

Je suis, avec Catherine Goursolas, le co-directeur bénévole de la galerie Le 36. Le 21 mars nous avons organisé une réunion à l’atelier afin de faire le point sur l’avenir de la galerie: un rapide bilan de l’année 2018/2019, son déménagement, le festival et divers chose. Étaient présent les artistes Denis et Arlette Pérez, Stéphane Halbout, Anne Girard, Marie Cécile Chevallet, Florence Crinquand, Mari Anne Pouhin (également directrice de l’école des Beaux Arts de Dole), Alan Giboudot comptait également parmi nous.

Nous avons pu parler des priorités de travail et de l’organisation autour de la galerie.

DRAC et ESTAMPE

Mais si je parle de cette réunion, c’est par rapport à deux points qui ont suivis cette réunion, la sensation de mépris de la DRAC vis à vis des artistes et de l’absence de l’estampe dans le Doubs.

Sur la partie art visuel de la DRAC, je n’en parlerai pas plus, il y a bien longtemps que je ne compte plus sur cette institution pour le moindre projet, après les horreurs entendues dans un bureau, je pense déjà à la débrouille avant eux (même si ça mériterait un petit article avec les différents et nombreux témoignages de mépris des artistes que je recueille à droite, à gauche).

Par contre, sur la partie estampe dans le Doubs, je vais développer un peu. Pourquoi le Doubs, alors que je me trouve dans le Jura? C’est la présence de Florence Crinquand. Cette artiste a fait une heure et demi de route depuis un village proche de Valdahon pour venir à notre petite réunion car elle ne trouve pas de structures ou artistes de l’estampe avec qui échanger sur cette technique proche de chez elle. Elle nous a même parlé de son projet de revenir habiter dans le Jura où elle a la sensation que la culture est plus présente, plus dynamique.

Ce témoignage nous montre que l’estampe mérite un regard plus pertinent sur le département jurassien et notamment sur le territoire dolois, où on retrouve plusieurs graveur et Le 36 qui fait côtoyer l’estampe, la peinture, la sculpture,… Le Jura compte plusieurs structures et artistes visant l’estampe, de La Fraternelle à Saint Claude en passant par Didier Muttel à Orchamps, Dominique Sosolic à Dole,… Il y a donc une forte présence de cette technique avec des acteurs connus et reconnus. Ce constat me fait penser qu’un festival sur l’estampe à sa place et que d’autres projets et événements pourraient voir le jour, comme une table ronde, des rencontres, ouverture d’atelier,… De belles et bonnes promesses pour l’avenir.

Nouveaux travaux, série EROSION

Classé dans : Création | 0

Une partie de la série EROSION est un travail de gaufrage. Les matrices ne sont pas encrées, mais je laisse volontairement les dépôts de la transformation afin de donner de la profondeur aux reliefs.

Une partie des matrices est produite avec des plombs typo qui ont été fondu.

Le gaufrage est fait à sec sur papier luxe Cocaïne 710 gr de chez Zuber.

Retrouvez moi sur Facebook:
https://www.facebook.com/benoistaurelien/

Pour en voir un peu plus:
https://abenoist.com/divers-estampes/

Vinyles

Classé dans : Création | 0

Deux nouvelles estampes qui complètent la série Vinyles. Toujours produit avec des disques comme matrice.

Ce cœur est une estampe d’un format d’environ 21×26 cm sur papier d’un format 50×50 cm. Il est unique dans cette couleur.

Ce papillon est une estampe d’un format d’environ 50×40 cm. Tirage unique.

https://abenoist.com/categorie-produit/taille-douce/vinyles/

Vide atelier

Classé dans : Divers | 0

Il arrive à un moment ou un autre où l’atelier est encombré, où les matériaux mis de coté « au cas où » se mélangent aux oeuvres plus anciennes, où celle-ci encombrent le regard et l’esprit.

Alors avant de me débarrasser de tout ça dans des cartons avec marqué archive dessus et empilé dans un coin pour les ressortir après ma mort et les vendre au prix de la ferraille, j’organise un vide atelier. On pourra trouver une certaine quantité d’oeuvres plutôt anciennes. Il y a des dessins, des gravures, des sculptures,…

On pourra trouver aussi beaucoup de matériaux aussi diverse qu’utile pour certain corps de métier:

  • tubes et tiges de verre
  • Kaolin
  • T-shirt vierge (pour le marquage)
  • sac en tissus (pour le marquage)
  • …. (la liste sera complétée au fur et à mesure)

Et aussi tout un tas de matériel:

  • Flash, torches photo
  • divers filtre pour optique (collection et pro)
  • des trucs de photo
  • d’autre pour la peinture

Tout ça à des prix vraiment bas.

Vous pouvez commencer à passer à l’atelier dès lundi 11 Mars, mais téléphonez avant pour plus de sécurité.

Sinon, les jours où je suis à peu près sûr d’être à l’atelier:

  • Dimanche 17, 24 et 31 mars : 15h à 17h.
  • lundi 18 et 25 mars, 1 et 8 Avril: 10h à 12h, 14h à 16h.
  • Mardi 19 mars, 2 et 9 avril:10h à 12h, 14h à 16h
  • Jeudi 21 et 28 mars, 4 et:
  • Vendredi 29 mars:
  • Samedi 23 mars:

ÉROSION ET PERCHE

Classé dans : Création | 0

Une journée bien remplie, tirage de la totalité de la dernière matrice de la série Érosion. 7 tirages de Passion (je donne rarement des noms à mes estampes de cette série). Le tirage de tête est réservé, il reste donc 6 tirages au prix de 215 euros sans encadrement.

J’ai aussi retiré BIO et Perche, bientôt disponible dans la galerie.

Super Tipo Veloz

Classé dans : Création, Divers | 2

Y a pas longtemps, j’ai réussi à recueillir une sorte de Graal pour certains amis et typographe. Une casse de Super Tipo Veloz.

Je dois avouer que lorsqu’on est devant, c’est déconcertant. On a du mal à voir ce qu’on peut faire au premier coup d’œil. Mais ensuite, on image tout ce qu’on va pouvoir faire. On est bien loin d’avoir assez d’imagination pour caresser toutes les possibilités, qu’elles soient sur la conception de lettres, que la réalisation d’illustrations.

On trouve un nombre impressionnant de réalisation faites avec ces caractères sur internet: http://www.superveloz.net/ (toute l’histoire de cette typo).

Je ne vais pas m’étendre sur cette typo, d’autre sites le font d’excellente façon. Par contre, elle fera partie d’un prochain atelier.

Quoiqu’il en soit, c’est un fantastique outil qui va m’être très utile par la suite.

Voici quelques unes de mes réalisations:

Vous pouvez retrouver mes travaux dans la boutique à cette adresse: https://abenoist.com/categorie-produit/typographie/